Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 14:17

J'ai délaissé mon blog, je n'ai plus l'assiduité des articles réguliers, mais hier une situation m'a donné envie d'écrire un peu sur cet instant.



Mon pti deuz, Noé, est un pti garçon plein de vie, certains le qualifieront même d'hyperactif (un terme qu'on emploie un peu à la va vite par les temps qui courent...), bref il brasse beaucoup. 

Ces derniers temps mon pti Noé est très colérique, il fait encore beaucoup de bêtises et est encore beaucoup dans l'opposition. Son retard de langage n'aide en rien, je pense même que ça le frustre d'avantages. On vit des moments pas simple du tout, c'est très dur de faire face certaines journées, quand je suis fatiguée surtout.

Et puis c'est beaucoup de questionnements, de remises en question : qu'est-ce qui se passe dans sa vie en ce moment pour qu'il déborde autant de colère, avons-nous fais quelque chose de travers, lui donnons nous autant d'attention qu'il en a besoin...??? Autant de questions auxquelles il est difficile de répondre.

Malgré tout, ma bouille d'amour reste ce petit garçon câlin, souriant, coquin que je lui connais depuis sa naissance.

Et hier, après plusieurs colères, je trouvais mon petit garçon frustré et incompris, j'étais occupée à faire du ménage pour recevoir des amies l'après-midi, je n'avais pas le temps nécessaire pour gérer verbalement la situation. J'ai attrapé mon mei-taï et je l'ai mis dans mon dos (4 ans et toujours ses réflexes d'aggripement de bébé porté ♥). Il s'est immédiatement apaisé, il a posé lentement sa tête et est resté comme ça 1/2 heure. il ne voulait plus descendre, il était bien. Moi je passais mon aspi, ma serpillère, et lui ne bougeait pas.
Je lui ai demandé si ça lui manquait, il m'a répondu oui, s'il aimait que maman le porte comme Élio, comme lui quand il était petit, il m'a répondu oui et s'est encore + collé à moi.

 

Comme j'ai apprécié ce moment, comme mon petit garçon reste encore mon tout petit....mmmmhhhh 

 

Et si c'était juste ça, un besoin de fusionner encore avec sa maman ? Si tout pouvait se résumer à ça ! Si ça pouvait être si simple...

 

BeFunky_P3220112.jpg.jpg

Repost 0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 13:54

(Je précise avant de commencer la lecture, ça peut risque de troubler les mamans, à lire que si vous le sentez ! Je rassure tout de même : Noé va bien et tout s'est bien passé !)

 

Tout a commencé avec ce choix difficile, comme vous avez pu le lire ICI.

Et voilà, c'est fait, depuis 2 semaines mon fils est circoncis (enfin "posthectomisé"). Médicalement parlant ça s'est très bien passé, mais pour le reste ça n'a pas été une partie de plaisir !

Lundi 1er octobre nous arrivons donc dans le service de chirurgie ambulatoire avec notre petit Noé tout content d'être dans un endroit inconnu, qui commence à explorer son environnement, comme à son habitude. La seule idée qu'il se fait de ce qui l'attend c'est qu'il va voir le docteur pour son zizi ! Et oui, c'est pas évident avec un enfant qui a un retard  de langage pour échanger sur une intervention à venir....

Un petit garçon est arrivé dnas la chambre, il venait pour la même chose. Noé a été préparé pour l'intervention et à 9h il est parti sur le brancard, tout sourire, je l'ai accompagné jusqu'à l'entrée du bloc, il m'a dit "à ta l'heu' maman" avec son smile et je suis repartie attendre dans la chambre assez confiante de l'avoir laissé come ça, pas stressé, souriant...
BeFunky_20121001_081600.jpg 

Ahhh et bien je ne l'ai pas retrouvé aussi souriant à son retour ! Il me l'ont ramené vers 10h, plus tôt que prévu apparemment car ils n'arrivaient pas à le calmer et il me réclamait trop ! Bichette, il m'a crevé le cœur quand je l'ai vu pleurant, sanglotant, il arrivait à sortir un "bobo" de sa bouche entre 2 sanglots. Mon cœur de maman a eu mal, la culpabilité a pris le dessus.... Avait-on pris la bonne décision ?

Le petit garçon à côté, 1 an plus vieux que Noé, à qui ses parents avaient dit qu'il allait partir comme Noé, qu'il avait vu comment il était partit avec le sourire lui.... commençait à gravement flipper, il ne voulait pas partir comme Noé finalement et s'est mis à pleurer. Ses parents ont changé de disque : "mais non, toi c'est pas pareil, tu vas pas avoir comme le petit garçon...."

On pensait qu'il partirait pendant que Noé était en salle de réveil, et bien non, d'autres sont passés entre temps et le petit à côté a vu Noé pleurer pendant 1h avant de partir à son tour....

Là j'ai passé 1h30 à tenter de consoler mon Doudou, il pleurait, il avait mal, dès qu'il s'apaisait dans mes bras il voulait que je le remette sur le lit. Allongé il commençait à fermer les yeux, moins de 2 secondes plus tard il pleurait à nouveau que je le reprenne il avait trop mal... on a fait ce petit manège lit/bras durant 1h30, toutes les 2 minutes. Et le Monsieur à côté qui m'affirmait qu'il n'avait pas mal, que c'était l'anesthésie qui l'avait secoué, que ce n'était pas possible, qu'on leur donnait des trucs pour la douleurs, etc.... je l'aurais bouffé !
Bizarrement il ne tenait pas le même discours quand son petit est remonté pleurant de douleurs (moins longtemps que Noé, mais quand même).

Dans un sens il n'avait pas tord, certes Noé avait mal mais au fond de moi j'étais persuadé qu'il se disait "mais tu m'as fait quoi là ? Tu m'a emmené me faire charcuté, tu m'as emmené dans un endroit où on m'a fait mal". Je pense que ne sachant pas ce qui l'attendait il a été très surpris, mauvaise surprise bien sur !!!

Puis les pleurs se sont espacés, et on lui a apporté une madeleine et un jus de fruit qu'il a apprécié manger, ça l'a calmé un peu. Après ce petit encas il s'est même endormi, tout près de moi, je l'ai couvert délicatement, j'ai carressé son visage encore marqué par la douleur et les pleurs.

Après cette petite sieste il était mieux, il me disait "bobo" mais sans pleurer. Il a eu son repas de midi : une tranche de jambon, un bout de pain, du fromage, je lui ai fait un petit sandwich qu'il a mangé devant les Zouzous, tranquillement. 

Et il s'est levé, à partir de là, c'était bon j'avais retrouvé mon petit garçon, j'ai même dû le sortir de la chambre qu'il était en train de déménager, risquant de réveiller le garçon d'à côté, endormi depuis peu. J'ai arpenté les couloirs durant 3 plombes avec mon cul-nu à côté.

 

A 16h, après la visite et les derniers conseils du chirurgien, on a enfin pu sortir !

Les 1ers jours à la maison ont été difficiles, les nuits surtout. Il avait encore la couche la nuit et quand il la mouillait ça le réveillait, il pleurait, il avait mal, il a fini par la refuser, j'ai donc passé 2-3 nuits à changer les draps mouillés. Les 1ers temps il appréhendait tellement de faire pipi qu'il attendait jusqu'à ne plus tenir et se vidait de 10 litres peu importe où il était sans pouvoir s'arrêter...
La cicatrisation a commencé son chemin, ça croûte, ça coule, c'est moche, mais c'est normal.... 

La seconde semaine tout est rentré dans l'ordre, il n'avait mal qu'après la douche, quand la croûte ramollisait ou si on touchait. 

Et ce weekend, voyant qu'il ne restait qu'une grosse croûte bien sèche, on a pensé qu'il pouvait retourner à l'école.

 

Il a donc repris le rythme normal de sa petite vie, il ne lui reste plus qu'à attendre que cette croûte tombe !

C'est fait, y aura plus de soucis, on passe à autre chose.... Et le point positif : mon Doudou est propre la nuit !!!! :D

 

 

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 19:00

Ben oui en vivant au sein d'une meute composée essentiellement de mecs, inévitablement on est parfois confronté à des soucis, des interrogations, purement d'ordre masculin. C'est parfois un peu déstabilisant, surtout quand on doit prendre THE décision importante.

 

Aujourd'hui je vous parle zizi !

 

Lundi matin, Noé devra se présenter à la clinique à 7h30, à jeun pour une intervention...... bouhhhhh et là je pleure !!!

Ça fait pourtant longtemps qu'on se doutait que pour Noé ça se passerait pas naturellement. On avait vu un uro quand il était tout bébé, à ce moment là, ce cher doc nous avait dit de revenir après ses 3 ans, qu'il fallait quand même essayer de voir comment ça allait évoluer malgré que ça paraissait déjà délicat.

3 ans et demi, on reprend rendez-vous avec l'uro (oui oui, en ce moment on prend beaucoupd e rendez-vous avec les docs, y a des périodes comme ça....). Bon plus de doute. Noé a de belles adhérences dues à un frein trop court, jamais il ne décalotera tout seul, il faut donc une petite intervention pour l'aider. En  fait on a même le choix, y a 2 solutions...

La 1ère étant de couper le frein, décoler les adhérences et nettoyer (des poches de smegma se sont forcément formée depuis 3 ans et demi). Cette intervention est simple, rapide, se fait sous anesthésie générale. Elle se pratique aux alentours de 6 ans, pour que l'enfant ait pleinement consciences des soins d'hygiène qu'il doit apporter à son intimité. Les suites de cette opération nécessitent  des soins quotidiens afin d'éviter que l'adhérence se reforme. Tous les mecs (j'espère) en se lavant au quotidien apportent ce genre de soin à leur anatomie, ça doit donc devenir une habitude pas trop gênante. Théo mon grand, sait s'occuper de son hygiène, seul et correctement depuis un certain temps maintenant. Après cette intervention, il faut que ce soit fait correctement, sinon risques d'adhérences à nouveau et puis y a cette histoire de plus de frein.... qu'est-ce qui retient la peau après si y a plus de frein, ça va ressembler à quoi ???

 

2ème solution : la posthectomie, appelée également circoncision lorsqu'elle est faite pour des raisons religieuses.

Là, on vente l'hygiène, la réduction des risques d'infection urinaire, de maladie sexuellement transmissible. 
Par contre c'est plus douloureux ! Là aussi c'est une anesth' générale, en ambu également mais y a des sutures, un temps de cicatrisation, une prise en charge de la douleur, etc. On préconise de la pratiquer avant 4 ans, pour que l'enfant ne se souvienne pas....
Mais après "il sera tranquille" me dit-on. Pas mal de monde autour de moi tentent d'être rassurant quant à cette seconde solution, me vente ses interets, etc....

Mais moi, je reste une mère et il faut qu'on prenne une décision, qu'on choisisse entre les 2.
Les questions m'ont envahies et je m'en pose encore. J'ai donc laissé le mâle alpha prendre la décision, après tout, il est mieux placé en matière de zizi que moi ! Il a choisit l'option n°2.
Mais depuis, dans ma tête, tourne en boucle le terrible "j'espère qu'on se plante pas, que c'est la bonne décision", car clairement, on ne lui demande même pas son avis.
Parce que je sais, je sens comment ça va se passer après. Une fois qu'on aura passer le cap du "on va couper un bout de mon bébé".
Noé est un pti nerveux, anxieux, ça va pas être simple à gérer. Il va avoir mal, il va pleurer, sans doute aussi se réveiller la nuit. Oh oui, c'est l'historie de quelques jours, je sais, mais ces quelques jours il va alloir les vivre, être dispo, attentionnée, câline, tendre, rassurante malgré la culpabilité de l'avoir envoyé volontairement subir un truc douloureux.

Il va devoir se balader sans slips quelques jours, peut-être une semaine, il va appréhender d'aller faire pipi, d'aller se doucher, flipper du mouvement autour de lui, de peur de prendre un mauvais coup. Y aura des points, une croûte qui va se former,etc
Et puis s'approprier ce nouveau ziz, dénudé, à vif et sans doute très sensible au départ. Comment il va gérer ça ?

 

Trop de questions qui font que j'ai pas hâte d'y être. Et en même temps je voudrais que ce soit déjà fini !!!

 

Question organisation, on a prévu l'intervention sachant que papa serait à la maison toute la semaine, il est en récup. Du coup il s'occupe des frères et moi je vais rester avec mon pti doudou à la clinique. Pour le retour à la maison, on ne sera pas trop de 2 pour gérer les 1ers jours post op' !

La suite dnas quelques jours, quand ce sera fini........ 

Repost 0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 13:50

P6210121.JPGLe bilan orthophonique de Noé date du 16 mai et il avait commencé les séances le 30 mai. Il a maintenant fait 9 séances avec notre super ortho (J'avais déjà écrit sur le sujet ici et ).
Alors, il en est où mon Doudou après 9 séances ??? Et bien je peux vous le dire, ça aide drôlement ! Il a fait de sacrés progrès !!!

Ça n'aura l'air de rien pour la plupart des gens mais maitenant il dit de plus en plus de mots à 2 syllabes, et quand il y arrive il est tellement fier, ça nous réjouit. Bon après on entend que ça durant des jours, d'affilés et très vite : "montémontémontémontémonté....." pour monter, "moissimoissimoissimoissimoissi...." pour moi aussi, ça se sont ses favoris.

Depuis hier il dit aussi son prénom "No-é", encore avec les syllabes distinctes, mais c'est génial tout de même !

 

SigneTravail-184x184.jpgDans l'échange de tous les jours c'est encore dur, mais ça ne nous pose pas de problème, on a toujours réussi à communiquer avec lui, même si parfois c'est + long de comprendre certaines choses, on finit toujours par y arriver. Et puis les signes qu'il apprends chez l'ortho et à la maison, l'aide à parer aux mots qu'il n'arrive pas du tout à dire. Par exemple "travail" est un mot qu'il ne sait pas dire, mais il le signe et l'intègre dans le dialogue.

Malgré tout il enchaine des mots, ou plutôt des syllabes de fin de mot. Avant il ne disait qu'un mot ou plutôt qu'une syllabe, maintenant il associe et fait des petites phrase, c'est loin d'être construit (sujet + verbe + complément), mais là encore y a énormément de progrès !

 

L'orthophoniste, toujours aussi formidable, toujours dans l'écoute active, toujours à l'encourager, le féliciter, trouve aussi qu'il progresse.
Ellea étudié le travail qu'il a fait durant l'année scolaire à l'école. Clairement elle pense que pour un enfant comme Noé, c'est très abstrait tout ça. Noé découvre encore, a besoind e contact avec la matière, gratouille beaucoup, touche, mélange... reconnaitre des lettres dans un mot, travailler l'écrit de lettres, ça lui parle pas, c'est pas adpaté. Elle m'a dit que pour l'anée à venir elle irait voir la maitresse de Noé pour lui expliquer un peu comment il fonctionne et la conseiller sur la manière de l'aborder, de lui faire comprendre les consignes. Oui, Noé a un gros défaut de concentration, si tu le regarde pas dans les yeux, si tu captes pas son atention, tu n'e  tireras rien.

Sinon elle le trouve toujours très nerveux, stressé, toujours en mouvement... pour elle il porte un stress qui n'est pas le sien, encore un truc à creuser. On est bien conscient qu'il se bouffe ce môme, au sens propre comme au figuré .
Mais entre eux ça fonctionne, le fait de bosser qu'avec lui, sur un petit temps, elle arrive à le faire se concentrer sur une seule activité durant la séance, petit à petit elle le "dompte".

 

Et nous, on est contents, on l'aime notre boule de nerfs et on est super fiers de le voir progresser, arriver petit à petit à s'exprimer ! C'est énorme !

Maintenant une peite pause, l'ortho est en vacances durant 3 semaines, on reprend fin Août ! 


 

 

Enfin je remet un peu le nez sur le blog, ça fait du bien ! Je profite de l'occase pour participer au "quoi de neuf les loulous de Maman Poussinou et Anaïs Petite Vie.

Repost 0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 14:29

Noé a assisté à son second rdv chez l'orthophoniste hier aprèm !

Je suis toujours aussi enjouée et motivée par cette prise en charge. Elle est vraiment super cette ortho.

 

Elle nous reçoit donc, Noé va faire son classique tour de pipi au toilettes, elle me dit qu'elle a vu avec la maman de Nathan, un enfant sourd qu'elle suit, pour qu'elle amène son bouquin "Signe avec moi", l'ortho m'en fera des copies ! Je trouve le geste très sympa, tant de la part de l'ortho qui ne m'a pas forcé ou incité à aller acheter le livre mais a proposé de m'en faire profiter autrement; d'autre part par la maman de ce petit Nathan, que je ne connais pas du tout et qui accepte, elle aussi de faire un geste.

 

Puis elle suit Noé dans son cabinet (ben oui, lui, il est comme à la maison, il a déjà pris ses marques et nous a devancé en allant s'installer...), je lui demande si elle souhaite que je reste dans la salle d'attente, elle pensait que Noé aurait des appréhensions à rester sans moi, je la rassure, ça devrait aller sans problème, du coup je sors avec Élio et je les laisse travailler tous les 2.

 

1/2 heure plus tard ils ressortent tous les 2, elle est ravie ! Noé est resté concentré sur une activité : ils ont fait le bain de bébé (en même temps c'est son kif depuis qu'il a un petit frère) et ont profité de cette thématique pour travailler sur les mot s'y référant. Elle les articule éxagérément, voit comment il les répète, reprend les sons et syllabes absentes. 

Elle m'explique qu'elle travaille sur Noé avec la méthode Borel-Maisonny (La méthode phonétique et gestuelle de Suzanne Borel-Maisonny), méthode qui consiste à associer à geste à un son, comme se presser les joues pour le "ch", faire un rond avec sa main pour le o, etc.... 

Noé étant très très réceptif à la gestuel, il adhère à cete méthode de travail. Elle m'a donné les photocops des sons travaillés et m'en donnera chaque fois qu'ils travailleront de nouveaux sons. Ça me permet d'aovir un support à la maison pour revoir ça avec lui régulièrement.

 

A la maison, nous avons essayé de suivre ses conseils et d'intégrer un peu les signes, on signe "bobo", "travail", "maison", "dodo" et c'est impressionnant comme c'est un langage qui lui parle !

Il faut que je trouve pour signer "maitresse", "école" et d'autre mots de notre quotidien.

 

J'aime sa manière de travailler, j'aime qu'elle prenne le temps de nous expliquer ce sur quoi elle a travaillé, là où elle a trouvé que Noé avait bien réussi ! Et noé, lui, il aime "Nisse" (comprenez l'orthophoniste).

 

Nous étions à pied pour le retour et comme le rdv est sur l'heure de la sieste, Noé était très fatigué, il ne voulait plus marcher. Élio était dans la poussette, du coup Noé est monté sur mon dos dans le DidyTaï récemment acquis et s'y est endormi aussitôt...

 

20120531_143910.jpg

 

Rhooo et puis sur le chemin du retour je suis passé à côté d'une maison, attirée par l'odeur j'ai ralenti, puis regardé à 2 fois : un salon de coifure total zen et intimiste. Une femme propose à ceux dont "les salons de coiffure habituels font fuire", de venir la découvrir. Elle n'a qu'un fauteuil de lavage et qu'un fauteuil devant miroir et ne coupe/colore que sur rdv. Un énorme bouddha orne le panneau de sa devanture et ça sent bon les huiles essentielles... mmmh je crois que je vais me laisser tenter à l'occase (shampoing + massage + coupe + coiffage : 23€, je trouve ça abordable).

Repost 0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 13:51

Hier, Noé a été chez l'orthophoniste pour son bilan ! Je pense que ça va tout à fait coller !

 

Déjà nous sommes arrivés dans une salle d'attente très lumineuse, blanche, quelques objets déco nature, des livres, quelques jeux d'enfants, bref une salle d'attente en somme assez classique mais très agréable. 

Puis est arrivée une femme, grande, souriante, enjouée, lumineuse (oui elle aussi). De suite tu te dis qu'elle dégage quelque chose qui inspire positivement.

On rentre dans son cabinet, une grande pièce épurée déco zen, nature, bambou, bouddha et compagnie. Des poufs sur un tapis bambou devant le coin jeux d'enfants ! Le top du top, je me suis sentie, à l'aise, détendue !

9305-11008-large

 

Mais bon, là il n'est pas question de moi, ni de sa déco, ni de son style, il est question de sa manière de travailler et de ce qu'elle va dire de notre petit Noé.

 

Je lui fait donc un rapide petit topo de la situation : Noé parle peu, ça se limite à des mots monosyllabique pour la plupart. Un enfant très nerveux, très moteur, qui commence à être frustré de cette situation, qui a envie et besoin d'exprimer ce qu'il ressent, qui n'arrive pas à se concentrer....

Elle a pris quelques notes, et a tout de suite compris à quoi pouvait ressembler le quotidien de Noé ainsi que le notre, forcément. Elle a aussi bien comrpis qu'à l'école ça ne devait pas être simple, elle a compris qu'il exprimait les choses à sa façon, parfois par des cris, des colères, par les gestes (+ ou - doux selon la situation...).

 

Et elle s'est mise à la hauteur de mon fils et a commecner à lui parler tout en signant, elle a répondu à son besoin d'exploration en lui faisant visiter tout ce qui lui était permis de voir, elle est allée lui montrer que son papa était parti quand il a commencé à vouloir partir après le départ de son père pour le travail, tout ça avec calme et patience ! 

C'est son job bien sur, mais tout de même, Théo ayant été suivi lui aussi par une ortho, je peux vous garantir qu'elles ne sont aps toutes comme ça !

Elle s'est assise et l'a observé, elle a essayé de capter son attention, d'échanger avec lui.

 

Bilan : Noé est très intelligent, très observateur, très logique mais très éparpillé, son énergie va de partout, il a besoin d'être recentré pour apprendre à se concentrer, là elle me conseille de prendre rdv avec une osthéo qui travaille bcp sur les énergies. Niveau de l'orthophonie, les praxies sont bonnes, la langue est tonique, il maitrise un certains nombre de base (mouvement de ses machoirs, sa langue, son souffle, etc) Il n'y aura donc pas trop de travail de ce côté là ! Par contre il va falloir l'amener doucement au langage ! J'ai toujours dit que Noé parlera quand il arrivera à se poser un peu et affectivement ça se confirme.

Elle nous conseille de signer avec lui, il a été super réceptif à la gestuel de son langage. A peine rentrée j'ai commencé à chercher un peu quelques signes du quotidien, ça lui convient, il aime cette forme d'échange. C'est déjà pour lui une manière de s'exprimer, autant s'en servir avec lui pour l'amener à développer, avec le temps, le langage verbal.

 

Selon elle, et là aussi je la rejoins totalement, Noé a besoin d'être encore materné, de contact, d'attentions. 

 

On a aussi parlé de ce besoin compulsif que Noé a de tout mettre à la bouche, pour un enfant de cet age, ça me perturbe un peu et puis c'est bien ce à quoi je pensais, la retard de langage fait qu'il est encore très dans la découverte de choses, comme un bébé il a non seulement besoin de toucher, mais aussi de mettre à sa bouche pour explorer !

Ça va avec le fait qu'il fait énormément de bêtises, il est dans l'exploration constamment...

 

Finalement, elle disait ne pas être sur de pouvoir le prendre en charge tout de suite, ça ne me dérangeait pas, moi je partais sur une prise en charge à la rentrée et en fin de compte elle a tout fait pour lui caser une place dans son emploi du temps en essayant de s'adapter au mieux avec son rythme et le rythme familiale. Elle le reverra donc jeudi prochain.

Elle m'a dit vouloir commencer par travailler avec lui sur des jeux qui impliquent d'attendre son tour.

Je pense qu'elle va vouloir d'abord le canaliser avant d'aborder le problème + en profondeur. Du fait de son côté très moteur mais sans doute aussi rapport à son jeune age encore !

 

Voilà, je suis ravie, j'ai hâte que Noé retourne la voir et hâte de voir comment tout ça va avancer !

 

 

C'était ma participation à "quoi de neuf les loulous" chez Anaïs et Maman Poussinou.

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 14:44

Noé a fêté son anniversaire à l'école le 27 février !! Dans sa classe les anniversaires sont regroupés et se fêtent chaque fin de mois !

Noé a fêté son anniversaire avec sa copine Paloma (3 ans comme lui, TPS) et Andréa (4 ans, PS). Les mamans ont apporté des gâteaux et jus de fruits pour que les enfants puissent partager un bon moment pour l'occasion !

 

Et maintenant va falloir que je trouve une soluce pour Théo. Né en Août, il me réclame de fêter son anniv à l'école depuis la 1ère année de maternelle et maintenant que Noé a pu y faire le sien, Théo voudrait que je "discute avec le maîtresse pour savoir si c'est quand même possible....."

 

P2280003.JPG

P2280011

Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 14:18

Hier notre petite tornade a eu 3 ans !!!

 

On a fêté ça avec ses grand-parents et arrière grand-parents qui sont venus pour le goûter. J'avais fait une bonne tarte au citron meringuée (miam) et un gâteau au chocolat, le tout arrosé de champagne pour les grands et de champomy pour les petits et maman !!!

Noé a été gâté, encore des jouets pour encombrer la chambre qui n'en est plus une....!!! Théo n'a pas été laissé en reste, il a aussi eu des petis cadeaux !

 

En fin d'aprèm, quand tout le monde est parti nosu somems allé chez décath pour profiter de ma carte cadeau anniversaire, je me suis trouvé une paire de basket et Noé a eu un pei d'argent qui nous a permis de lui acheter, à lui aussi, une chouette paire de baskets ! Il a des pieds tout neuf pour retoruner à l'école demain !!! ^^

 

Pour finir la journée en beauté, les garçons ont eu droit à un happy meal dégusté avec joie devant un dessin animé !

 

Ils ont passé une bonne journée ! Joyeux anniversaire mon pti garçon, 3 ans... pfiou.....

 

P2250039.JPG

P2250045.JPG

P2250046

P2250050

P2250055

P2250056

Repost 0
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 13:23

Depuis 2 semaines et demi, Noé trouve qu'il est sympa de rejoindre son frère le soir après le couché... ce qui fait forcément durer les choses !!!! Et nous, parents, on se fâche, on explique, on pète un câble aussi parfois (bah voui, en fin de journée faut pas trop en demander à notre patience)....

Et puis il y a quelques jours, après avoir escaladé son lit à de trop nombreuses reprises et aussi après un mercredi où Théo n'a rien trouvé de mieux que de jouer à "allé viens Noé, on joue à dormir", où tous les 2 sont monté et descendus 50 fois de suite du lit de Noé.... et bien ce dernier a cédé ! Un côté du lit s'est effondré ! 

La décision est prise, nous n'attendrons pas février comme prévu, nous devons rapidement changer de lit à Noé, car là ça devient trop dangereux ! Je répare chaque jours les barreaux,  et j'ai beau lui expliquer que de monter dessus risque de tout casser et de le faire tomber... rien n'y fait !

 

Dimanche nous avons donc été chercher un nouveau lit pour Noé ! Un lit surélevé, la chambre de Noé est petite et le lit 90x190 tient une place monstre, du coup cette solution nous parraissait nteressante pour pouvoir bénéficier de la place dessous pour ranger une partie des jouets à peine imposants de sa chambre....

 

Et puis hier soir, il a dormi dans son nouveau grand lit et là, grosse surprise..... il ne s'est pas levé une seule fois ! Il y fait la sieste en ce moment même et là non plus, pas de levé du lit....!!! Je crie victoire ????

 

Théo ne voit pas les choses de la même façon, grand jaloux qu'il est, il trouve son lit "trop vieux" (ça fait 2 ans qu'il l'a)), "c'est un lit de bébé"......

 

Visiblement on y dort bien :

PC050006

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 11:03

Depuis 2 jours Noé a trouvé sympa l'idée d'aller rejoindre son frère dnas son lit le soir et à la sieste..... Ou comment faire durer le coucher 15 plombes ?!?!

Et ça les fait marrer les 2 loustics ! Nous nettement moins et on a beau se mettre en colère, Monsieur Noé réitère l'expérience au moins 4-5 fois....  

 

Mon Chachou quand il est dans son lit....

PB030115.JPG

Repost 0

Présentation