Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 13:35

Samedi, mon homme rentre du boulot pas trop tard et nous décidons d'aller faire un tour chez Confo pour commencer à trouver comment meubler au mieux la chambre de notre grand garçon qui va entrer en CP à la rentrée prochaine. On cherche un lit mezzanine en 90 pour mettre un bureau dessous, du coup on regarde ce qui se fait en combiné, pas combiné, bureau tout seul, lit tout seul...
On se fait une idée en attendant les soldes pour essayer de faire quelques économies sur le prix. On a rien trouvé qui nous inspirait bien, sauf un magnifique lit combiné en bois à 600€..... euh c'est juste pas possible.... Il y en avait un pas mal en promo dans le magazine, mais pas exposé dans le magasin, forcément.

 

Bref, on sort du magasin, pour une fois je ne porte pas Élio, il est en poussette, Papa court après pti Noé et Théo s'essaie à saute mouton sur les poteaux devant le magasin. Je suis devant et quasiment arrivée à la voiture quand, d'un coup, j'entend mon grand hurler et pleurer, je me retourne et je vois arriver mon homme avec ses 2 fils, chaucn sur un bras, je comprends rapidement que Théo est tombé, je l'entend hurler qu'il a très mal, que son bras est cassé, qu'il en es sure, qu'on doit partir à l'hôôôôôôôpiiiiiiiiitaaaaaaal s'il te plait maman, qu'on doit très vite le soigner  et lui mettre un plâtre..... Tout le monde nous regarde et moi en mère indigne d'un fils  qui a l'habitude de se mettre dans des états pas possible pour le moindre petit bobo, je l'invite (un peu fermement peut-être) à se calmer, je vais regarder son bras, on va rentrer à la maison et s'occuper de ce bobo. 

Dans la voiture il pleure qu'il a mal, que ça lui fait bizarre. Je tique un peu, ça m'inspire rien de bon, mais j'ai quelques doutes quand même. 

On arrive à la maison, je regarde la mobilité du bras, c'est pas démis, ça bouge mais il continue de hurler de douleurs, je soulève le bras et là en face interne, du milieu de l'avant bras jusqu'au coude, une bosse...... j'ai compris tout de suite, c'est cassé, on file aux urgences.

 

On arrive là-bas, à prioris pas tant de monde que ça, mais on passera quand même 6h aux urgences. 3h avant de voir un médecin, un rapide examen dans une salle ne contenant qu'une chaise et un tabouret lui donne la même impression que moi, je lui demande qu'on lui administre de quoi le soulager, il refuse car trop jeune pour avoir un Lyoc de doliprane 500 et pas de dosage pédiatrique chez eux. Et rien d'oral au cas où il aille au bloc .... Au quoi ???? ben mince j'avais pas envisagé cette éventualité, ça y est je commence à me sentir mal !
Mal, mon doudou, lui il a mal et depuis plusieurs heures, c'est moins à chaud et la douleur s'installe vraiment, il ne pleure pas, mais il a son air tout triste et tout fatigué et me rappelle de temps en temps que la douleurs commence à lui être insupportable. 

 

Nous partons à la radio peu après, on patiente encore devant la radiologie et là il flanche un peu, les larmes coulent de ses yeux tristes. La radiologue arrive, elle est super sympa, douce, ne le brusque pas, ne veut pas lui faire mal, une super nana (qui m'apprendra qu'elle est aussi mère de 2 pti casse-cous de 4 et 5 ans) ! Moi je me mets derrière la vitre, je regarde l'écran et attend de voir la photo de l'intérieur du bras de mon fils..... c'est bon j'ai vu et j'ai compris, 2ème cliché, j'ai compris encore + ! Coup de bambou !!!!
La gentille radiologue me dit qu'il ne fait pas du flan et qu'il est bien courageux vu ce qu'on voit, j'acquiesce. On attend qu'on nous ramène en salle d'attente. Et là c'est à mon tour de vasciller, mon pti cœur de maman qui culpabilise en a pris un coup : mon bébé est "cassé queqlue part à l'intérieur de lui" et moi j'ai eu un moment de doute quand c'est arrivé, je lui ai demandé de calmer ses cris de douleurs.... Il me regarde et me demande pourquoi je pleure, je lui explique que j'ai de la peine de le voir si mal et que bientôt on allait le soigner, que ça allait me passer, c'est juste un petit moment de faiblesse.

 

Le médecin des urgences nous reçoit de nouveau rapidement après un nouveau temps d'attente : c'est cassé, on voit bien là et puis là. Moi "ok, oui j'avais vu aux radios, on fait quoi ?"
Alors le truc c'est que vu la fracture, il pense qu'un plâtre peu suffire car c'est un enfant, mais ça nécessite l'avis de l'ortho quand même. Un adulte serait parti au bloc.

Ok, on attend. On approche 22h (on est là depuis 17h, on a pas mangé, mon fils a mal) et Jo qui m'a rejoint avec les petit commence à saturer de gérer l'hyper excitation de Noé de découvrir ce nouveau lieu...
J'appelle une amie qui doit venir me récupérer avec les 2 petits. Je demande à l'urgentiste s'il a des nouvelles et là il m'annonce que l'ortho a vu une probable fracture sur la tête de l'os, qu'en tout cas la tete a bougé et qu'il était parti avec les radios consulter le chef ortho.

J'apprends finalement avant de partir que le chef a décidé que plâtrer suffirait, ouf, mais il me dit que c'est pas de suite, y a pas de box libre....... Je rassure mon fils, on va s'occuper de lui, lui mettre un plâtre, que son papa va rester avec lui et que je rentre l'attendre à la maison et coucher ses frères.

 

Il est rentré à minuit avec un plâtre "en pierre" comme il dit. Nous devons prendre rendez-vous dans une semaine pour voir l'évolution avec l'ortho et poser une résine. J'ai appelé ce matin et nous y retournons vendredi matin à 9h.... J'ai juste oublié que ce jour là, à cette même heure j'avais rendez-vous avec Théo à l'école pour la visite des 6 ans......

 

Théo, presque 6 ans, son 1er gros gros bobo : une fracture du coude ! :(

20120617 125252

Partager cet article

Repost 0

commentaires

budgie 19/06/2012 17:35


pauvre Théo ! Bon courage pour cette épreuve !!!

Mam'Zelle A 18/06/2012 21:09


Pauvre loulou !!! En tout cas il a été très courageux ! De gros gros bisous guérisseurs pour lui.

family5 18/06/2012 21:54



Merci beaucou pour mon doudou ! Bisous



MamanChat 18/06/2012 20:42


Arf l'horreur :(


Je comprends ta culpabilité, j'aurais été pareille ! Par contre, je m'affole un peu plus que toi. Je n'aurais pas pris le temps de rentrer à la maison je serais allée direct à l'hosto.


Très courageux ton fiston, courage à lui ! Un guerrier ! Un adulte aurait eu du mal à en supporter autant !


Pleins de biyou réconfortants !

family5 18/06/2012 21:52



Merci MamanChat !!! C'est un Warrior mon doudou !!! ^^
Avec l'arrivée de mon deuz, ma tornade, j'ai appris à bien moins m'affoler et puis mon grand nous a habituer à des cris et des pelurs paniques pour un rine. Là j'ai pas vu la chute, j'étais pas à
côté de lui et à 1ère vue, on ne voyait rien du tout, ça avait à peine rapé le dessus du coude, pas une goutte de sang rien... Confo est à 5 minutes de chez nous, on y serait repasé quoi qu'il en
soit je pense (à moins d'un truc trop trash ^^), chercher le doudou au moins !!! ^^ 
Non, vraiment je m'affole moins, même si certaines choses m'angoissent encore beaucoup, j'apprends à moins paniquer, à mieux gérer dans le calme si possible !!! lol 
Bisous 



Aurore (Farandole 2 Bébé) 18/06/2012 18:40


mince, quand je vois ma fille de 3 ans déjà qui cavale partout et qui essaie de tout escalader, qui tombe qui se relève il y a des moments ou j'ai un peu peur. On a beau se dire ils sont
caoutchouc à cet age , pas toujours facile la vie de cascadeurs en herbe !


bon rétablissement à ton petit loup :) gros bisous

family5 18/06/2012 21:49



Merci pour lui !!!
C'est vrai que la plupart du temps ils tombent et se relève, quoi que je trovue qu'en grandissant ils se relèvent moins san pleurer que tout petit !
Et le pire, c'est que des 3, c'est pas lui le + cascadeurs !!!!!!! ^^ 



Présentation