Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 08:00

Voilà 7 ans que je suis maman, maman à plein temps comme j'aime à le dire. C'était et c'est toujours un vrai choix. Depuis gamine j'ai toujours souhaité m'occuper pleinement de mes enfants, être présente, jouer avec eux, les emmener à l'école, venir les chercher, leur préparer à manger, les aider aux devoirs, les câliner, leur lire des histoires, bref être là pour eux tout le temps, le jour comme la nuit.
 

Alors oui, c'est au détriment de temps pour MOI ! Moi cette personne qui n'est pourtant pas que mère. C'est vrai que je me vois mère avant tout. Je le vis très bien, j'assume complètement. La seule chose qui manque un peu c'est le lien social, pour moi qui adore rencontrer des gens, échanger, papoter..... Mais j'ai trouvé la parade à ce manque : déjà il y a l'école et puis FB !! J'ai pu rencontrer d'autres mamans comme moi. J'organise des rencontres chez moi, je reçois des copines dont certaines sont devenues des amies. Bref j'aime ma vie comme elle est, même si elle n'est pas hyper palpitante, elle me convient. Il viendra un moment où j'aurais plus de temps pour moi.

 

Malgré tout depuis quelques temps je ressens le besoin d'avoir un tout petit moment pour moi, un moment pour me ressourcer, un moment en dehors de chez moi, sans enfants (argh ça m'arrache de le dire). J'ai besoin de refaire le plein de force mentale et physique pour m'occuper encore mieux de ma petite meute.
Pas simple quand on a 3 enfants dont encore un qui n'est pas scolarisé, un autre qui a besoin d'orthophonie 3 fois par semaine. Pas simple quand on a un mari qui travaille beaucoup, qui n'est pas souvent là et qui est le seul à pouvoir s'occuper de nos enfants quand je ne suis pas là. Pas simple quand on a pas le permis. Pas simple quand il n'y a qu'un salaire.

 

Mais ça y est, je crois que j'ai trouvé mon pti moment d'oxygène qui va m'aider à gérer mon quotidien plus sereinement !!!!! Il y a un cours de Yoga à côté de chez moi (si, si, c'est vrai :D) !!!!! C'est pas trop cher, c'est pas loin, en plus j'ai une super copine qui vient avec moi. Je ne pourrais pas y aller quand mon homme sera de fermeture. Mon homme n'as pas d'horaire mais la prof a gentiment accepté que j'arrive en cours de route si je le fais discrètement. Sur 2h de cours ça me laisse déjà des possibilités et même si je ne peux pas y aller chaque semaine c'est déjà un petit pas, un début.

J'ai suivi mon 1er cours hier soir, wahou, c'était ça qu'il me fallait, je le savais, le Yoga m'appelait, et maintenant ça se concrétise. Zen...

 

Etre mère c'est ça aussi : accepter de se consacrer qu'à ses enfants mais savoir aussi prendre un peu de temps pour soi pour mieux se consacrer à ses enfants !


C'est mon "être mère..." pour PetitsDiables et FoxyMama

 

Etre mère... du temps pour soi (ou pas)
Repost 0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 17:39

Presque 18 mois que je porte Élio tous les jours et ça ne va pas s'arrêter tout de suite je pense !

Je rassure un peux ceux qui se posent des questions : oui mon fils marche et depuis ses 11 mois et 1/2, non mon fils n'est pas collé dans mes bras h24, non il n'est pas trop lourd, etc....

Mais bon ce n'est pas pour parler des avantages du portage que j'écris cet article, c'est pour vous montrer ma nouvelle merveille pour porter mon petit troiz et accesssoirement mon pti deuz.

Il y a quelques temps une copine porteuse me faisait découvrir celui qu'elle appelle son précieux et puis petit à petit j'en ai vu fleurir partout autour de moi de ces petits précieux et puis j'ai testé...................... oh lala, le bonheur !!!

 

Il s'agit d'une maman couseuse qui fait de magnifiques créations. Là en l'occurence des mei-taï.
Ils sont entièrement personnalisables, du choix du tissus, à celui des décors, les options que l'on souhaite lui ajouter, on choisit tout ! 

Ptitsy Moloko c'est le petit nom qu'elle a choisi pour ses créations (j'adore prononcer ce nom !!!). Elle a un blog, un site et une page FB bien sur.


Au départ, il faut le dire, ésthétiquement ses créations font envie, c'est juste trop bôô !!! Et puis j'ai eu la possibilité de tester et dès le 1er essai j'ai été très agréablement surprise. En général je n'aime pas trop les portes bébés avec du rembourrage mais là j'ai trouvé ça d'un confort, c'était à tomber parterre ! En fait il a ce qu'il faut où il faut : de larges bretelles rembourrées aux épaules, et une large ceinture rembourées elle aussi. 
Je porte généralement en dos, donc j'installe mon mei-taï, puis mon bébé, 1ère surprise, on peut porter à une bonne hauteur très facilement sans avoir à travailler son install longtemps, Elio s'est retrouvé sans soucis avec la tête qui peut regarder par dessus mon épaule. Ensuite vient la surprise du confort, on ne sent rien, rien ne gène, rien ne tire, c'est juste au top ! Et bien sur ce confort  dure sur tout le temps du portage (même les très longues balades) car l'installation ne bouge pas d'un poil.

Je me suis orientée sur ce porte bébé aussi parce qu'il est très adapté aux bambins je trouve. C'est vraiment LE mei-taï du grand bébé/petit enfant. Et quand on porte son enfant longtemps et qu'on a envie de continuer à le faire, nos modes de portage évoluent avec l'âge, l'évolution, le degré de motricité, etc... de nos enfants.

On a même fait l'essai avec mon Noé (4 ans), les larges bretelles permettent aisément de renforcer l'assise, ainsi que de bien soutenir d'un genou à l'autre.

Pour le mien j'ai choisi de transformer une écharpe (wrap conversion) que j'affectionne particulièrement et que je n'utilisais pas assez à mon goût : ma Lana Edelweiss, celle que j'ai porté pour le mariage de ma petite sœur. La créatrice, très à l'écoute et pleine de bonnes idées m'a proposé d'en faire un réversible. J'ai donc choisi un décor différent sur les 2 côtés.
J'adore, il est magnifique, fidèle à mes attentes. Son travail est exceptionnel, des finitions sans un seul défaut...

 

Tu l'auras compris, si tu as bébé (qui se tient au moins assis, idéalement, pour qu'il ait déjà un bon maintien de son dos et pour ne pas forcer l'écart de ses jambes) et que tu as envie de porter encore longtemps, je te recommande vivement le Ptitsy Moloko !!!!! 

 

Notre Ptitsy en balade au lac de Villeneuve de la Raho :

BeFunky_P3020016.jpg.jpg

 

Notre merveille présentée par Cécile, la créatrice, sur sa page FB (d'autres photos) :

382179_492939974076170_877662259_n.jpg

557938_492939994076168_802572245_n.jpg


Repost 0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 14:17

J'ai délaissé mon blog, je n'ai plus l'assiduité des articles réguliers, mais hier une situation m'a donné envie d'écrire un peu sur cet instant.



Mon pti deuz, Noé, est un pti garçon plein de vie, certains le qualifieront même d'hyperactif (un terme qu'on emploie un peu à la va vite par les temps qui courent...), bref il brasse beaucoup. 

Ces derniers temps mon pti Noé est très colérique, il fait encore beaucoup de bêtises et est encore beaucoup dans l'opposition. Son retard de langage n'aide en rien, je pense même que ça le frustre d'avantages. On vit des moments pas simple du tout, c'est très dur de faire face certaines journées, quand je suis fatiguée surtout.

Et puis c'est beaucoup de questionnements, de remises en question : qu'est-ce qui se passe dans sa vie en ce moment pour qu'il déborde autant de colère, avons-nous fais quelque chose de travers, lui donnons nous autant d'attention qu'il en a besoin...??? Autant de questions auxquelles il est difficile de répondre.

Malgré tout, ma bouille d'amour reste ce petit garçon câlin, souriant, coquin que je lui connais depuis sa naissance.

Et hier, après plusieurs colères, je trouvais mon petit garçon frustré et incompris, j'étais occupée à faire du ménage pour recevoir des amies l'après-midi, je n'avais pas le temps nécessaire pour gérer verbalement la situation. J'ai attrapé mon mei-taï et je l'ai mis dans mon dos (4 ans et toujours ses réflexes d'aggripement de bébé porté ♥). Il s'est immédiatement apaisé, il a posé lentement sa tête et est resté comme ça 1/2 heure. il ne voulait plus descendre, il était bien. Moi je passais mon aspi, ma serpillère, et lui ne bougeait pas.
Je lui ai demandé si ça lui manquait, il m'a répondu oui, s'il aimait que maman le porte comme Élio, comme lui quand il était petit, il m'a répondu oui et s'est encore + collé à moi.

 

Comme j'ai apprécié ce moment, comme mon petit garçon reste encore mon tout petit....mmmmhhhh 

 

Et si c'était juste ça, un besoin de fusionner encore avec sa maman ? Si tout pouvait se résumer à ça ! Si ça pouvait être si simple...

 

BeFunky_P3220112.jpg.jpg

Repost 0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 16:26

Tani-otoshi.jpgL'école de mes enfants est rattaché à un lycée qui bénéficie du programme Éclair. Le programme Éclair, apporte, entre autre, des fonds supplémentaires pour intégrer la culture et le sport dans le projet éducatif de l'école (mes amies prof, corrigez moi si je me plante, hein ?!).
En dehors des sorties et activités culturelles organisées sur le temps scolaire, cette année nous avons droit à des modules de sport et de culture sur le temps périscolaire.


4 ateliers sport : handball (pour tous), tir à l'arc (à partir du CE2), gymnastique (pour tous) et judo (pour tous).

2 ateliers culturels : initiation à l'anglais (pour les CP-CE1) et théatre (pour tous).

 

Ces ateliers sont GRATUITS !!! Et limités en nombre (12 par ateliers), du coup organisé par trimestre pour faire tourner un max d'enfants. Ils se déroulent les soirs de la semaine (pas tous en même temps, hein), juste après les cours, de 17h à 18h.

 

Compte tenu de ces infos nous avions 2 plages horaire dans la semaine pour aller inscrire nos enfants à l'une de ces activités...

Et là................... combat de fauves !!! Ben oui, activités gratuites, nombre de places limitées, je vous raconte pas les mères folles furieuses !!!! C'était à qui était là avant, à qui était devant une telle ou derrière l'autre et dan l'attente on entendait les "abusatrices de bases" : "alors ma fille ira à la gym le lundi puis théatre le mardi, le trimestre suivant elle fera ça et puis ça et enfin le 3ème trimestre......."
Ooooh nan mais sérieusement, l'idée que d'autres enfatns aimeraient aussi profiter des activités vous a effleuré ?????
Il en faut pour tout le monde. Sur un trimestre, seuls 36 élèves de l'école pourront participer à une activité, avant d'inscire son enfant sur 50 trucs (et en + se demander si ça collera avec ses autres activités extra scolaires déjà programmées.....) on  fait déjà une inscription et on attend de voir si, à la fin, il reste des places et envisager de faire une seconde inscription....
Aaaah la nature humaine, l'égoïsme, le chacun pour soi.....

J'ai donc été patiente, par chance pas trop mal placée dans la file d'attente et sage (pourtant intérieurement je bouillonnais de les regarder s'enflammer les unes sur les autres, se chamailler commes des gosses...), puis quand mon tour est arrivé j'ai gentiment demandé si mon fils pourrait faire du judo.

C'est bon, il est inscrit pour le 2ème trimestre, le vendredi de 17h à 18h. Le 1er trimestre étant réservé aux grands de CM1-CM2, ils ont eu l'intelligence de faire des groupes de niveau pour le judo, évitant ainsi les combats CP-CM2 qui auraient été un peu inégaux.

Bon, pas de photos de Théo en tenue de judoka car il n'a pas encore commencé (début 17 décembre) et puis j'en aurais sans doute pas car les parents ne sont pas invités à regarder les cours je pense (puis moi avec ma meute je vais éviter de m'imposer lesquattage du gymnase durant 1 plombe).

 

Cette année c'est sport : escrime et judo pour Théo ! C'est pas mal pour une première expérience avec le sport !!!

Repost 0
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 15:57

Cette semaine c'est la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel (SMAM ^^).
Mon pti bouchon va sur ses 13 mois et est encore allaité à la demande (bien que diversifié). J'avais déjà écrit un article sur mon allaitement (ICI), je n'ai pas grand chose à rajouter sur mon vécu d'allaitement, si ce n'est que je vis toujours très intensément et que je profite de chaque tétée qui me permet de passer un moment de grande tendresse avec mon bébé !

Du coup, pour clôturer cette SMAM, je met une photo que j'aime beaucoup. A peu près 30 mois d'allaitement à mon actif jusque là et j'avais jamais eu l'occasion d'allaiter en portage. J'ai remédié à ça cet été, dans la jolie Easycare Rainbow pocket de ma copine Milène ♥.

BeFunky_PicsArt_1348948350751-copie-1.jpg

 

Repost 0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 13:10

Comme beaucoup de parents j'aimerais être une petite souris pour voir ce que font mes enfants lorsqu'ils ne sont pas avec moi, en particulier à l'école. J'aimerais pouvoir les défendre des attaques, des méchancetés, de celui-là qui pousse, qui mord, de celui-ci qui leur parle mal, etc

Et l'école.... un monde dur, les enfants entre eux sont sans pitié !

 

Parfois Théo rentre de l'école et ses histoires de récrés me prennent aux tripes. À 6 ans, déjà, si tu n'as pas tel ou tel jouet, tu ne portes pas telle ou telle marque, tu es exclu, direct, pas de détails... t'es juste "plus mon copain".


L'autre jour, Théo a passé une mauvaise journée, il est rentré le midi de mauvaise humeur et a fini par pleurer, pleurer, pleurer, un bon moment avant de réussir à me raconter ce qui s'était passé.

Ce matin là, en partant il n'avait pas pris sa toupie Bey**** et bien à la récré il s'est retrouvé seul, mais pire il a été la risée de certain, l'objet de moquerie, etc... 

Pour commencer, il a du "dégager" du gang des toupies, il n'en avait pas et ne pouvait donc pas jouer avec eux. Il a été trouver d'autres camarades, qui ce jour là avaient décidé "on est plus ton copain", il me raconte alors qu'il a du aller s'asseoir TOUT SEUL sur le banc, personne ne voulait de lui et piiiiiire, les grands sont venus le narguer et se moquer de lui "oh le gros bébé, oh il est tout seul". "Ils se sont moquééééééé de mwaaaaaaaaa maman !!!"

Ce jour là j'ai eu un mal fou à le calmer, à le rassurer, il ne voulait plus aller à l'école, ou si, il voulait bien y aller, mais il resterait dans la classe pendant la récré.
Finalement l'aprèm s'est bien déroulée, il avait pris une voiture et il a joué avec un autre copain du gang des voitures. Dès le lendemain il a repris sa toupie et a réintégré son gang de toupies.....

 

Et dire que je ne voulais pas entendre parler de ces toupies, que je n'étais pas pour l'idée d'acheter le dernier truc à la mode, qu'en + c'est pas donné c't'affaire ! J'ai fini par lui en offrir une pour son anniv et depuis il en a eu 2 autres (une par une amie, sa chérie), l'autre pour la rentrée en CP. L'appartenance à un groupe est déjà tellement important aux yeux de nos tout jeunes enfants, c'en est flippant !

En plus, il faut la marque Beytrucmuche, si t'as une sous marque "han, mais c'est même pas une Bey***, tu peux pas les faire combattre ensemble, c'est pas possible".

Mais zut à la fin, chacun fait avec ses moyens, comme il peut. Comment à 6 ans il faut déjà avoir le dernier truc à la mode et de marque s'il vous plait sinon tu vaux rien.....

 

Suis trop surprotectrice ???? J'ai pas l'impression pourtant, je n'interviens pas (sauf si c'est grave) mais j'ai vraiment du mal à entendre que mon fils vive des trucs qui lui font du mal, de la peine.

Imaginez sa tête quand le lendemain soir son père lui confisque ses toupies pour n'avoir pas écouté une consigne donnée à la maison. Il est arrivé effondré vers moi, paniqué et me disant "c'est bon, demain j'aurais pas de copain à la récré, alors je préfère pas aller à l'école !

Pfiou émotionnellement c'est pas toujours simple d'être maman !!!!

 

BeFunky_20121016_131439.jpg

Repost 0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 13:54

(Je précise avant de commencer la lecture, ça peut risque de troubler les mamans, à lire que si vous le sentez ! Je rassure tout de même : Noé va bien et tout s'est bien passé !)

 

Tout a commencé avec ce choix difficile, comme vous avez pu le lire ICI.

Et voilà, c'est fait, depuis 2 semaines mon fils est circoncis (enfin "posthectomisé"). Médicalement parlant ça s'est très bien passé, mais pour le reste ça n'a pas été une partie de plaisir !

Lundi 1er octobre nous arrivons donc dans le service de chirurgie ambulatoire avec notre petit Noé tout content d'être dans un endroit inconnu, qui commence à explorer son environnement, comme à son habitude. La seule idée qu'il se fait de ce qui l'attend c'est qu'il va voir le docteur pour son zizi ! Et oui, c'est pas évident avec un enfant qui a un retard  de langage pour échanger sur une intervention à venir....

Un petit garçon est arrivé dnas la chambre, il venait pour la même chose. Noé a été préparé pour l'intervention et à 9h il est parti sur le brancard, tout sourire, je l'ai accompagné jusqu'à l'entrée du bloc, il m'a dit "à ta l'heu' maman" avec son smile et je suis repartie attendre dans la chambre assez confiante de l'avoir laissé come ça, pas stressé, souriant...
BeFunky_20121001_081600.jpg 

Ahhh et bien je ne l'ai pas retrouvé aussi souriant à son retour ! Il me l'ont ramené vers 10h, plus tôt que prévu apparemment car ils n'arrivaient pas à le calmer et il me réclamait trop ! Bichette, il m'a crevé le cœur quand je l'ai vu pleurant, sanglotant, il arrivait à sortir un "bobo" de sa bouche entre 2 sanglots. Mon cœur de maman a eu mal, la culpabilité a pris le dessus.... Avait-on pris la bonne décision ?

Le petit garçon à côté, 1 an plus vieux que Noé, à qui ses parents avaient dit qu'il allait partir comme Noé, qu'il avait vu comment il était partit avec le sourire lui.... commençait à gravement flipper, il ne voulait pas partir comme Noé finalement et s'est mis à pleurer. Ses parents ont changé de disque : "mais non, toi c'est pas pareil, tu vas pas avoir comme le petit garçon...."

On pensait qu'il partirait pendant que Noé était en salle de réveil, et bien non, d'autres sont passés entre temps et le petit à côté a vu Noé pleurer pendant 1h avant de partir à son tour....

Là j'ai passé 1h30 à tenter de consoler mon Doudou, il pleurait, il avait mal, dès qu'il s'apaisait dans mes bras il voulait que je le remette sur le lit. Allongé il commençait à fermer les yeux, moins de 2 secondes plus tard il pleurait à nouveau que je le reprenne il avait trop mal... on a fait ce petit manège lit/bras durant 1h30, toutes les 2 minutes. Et le Monsieur à côté qui m'affirmait qu'il n'avait pas mal, que c'était l'anesthésie qui l'avait secoué, que ce n'était pas possible, qu'on leur donnait des trucs pour la douleurs, etc.... je l'aurais bouffé !
Bizarrement il ne tenait pas le même discours quand son petit est remonté pleurant de douleurs (moins longtemps que Noé, mais quand même).

Dans un sens il n'avait pas tord, certes Noé avait mal mais au fond de moi j'étais persuadé qu'il se disait "mais tu m'as fait quoi là ? Tu m'a emmené me faire charcuté, tu m'as emmené dans un endroit où on m'a fait mal". Je pense que ne sachant pas ce qui l'attendait il a été très surpris, mauvaise surprise bien sur !!!

Puis les pleurs se sont espacés, et on lui a apporté une madeleine et un jus de fruit qu'il a apprécié manger, ça l'a calmé un peu. Après ce petit encas il s'est même endormi, tout près de moi, je l'ai couvert délicatement, j'ai carressé son visage encore marqué par la douleur et les pleurs.

Après cette petite sieste il était mieux, il me disait "bobo" mais sans pleurer. Il a eu son repas de midi : une tranche de jambon, un bout de pain, du fromage, je lui ai fait un petit sandwich qu'il a mangé devant les Zouzous, tranquillement. 

Et il s'est levé, à partir de là, c'était bon j'avais retrouvé mon petit garçon, j'ai même dû le sortir de la chambre qu'il était en train de déménager, risquant de réveiller le garçon d'à côté, endormi depuis peu. J'ai arpenté les couloirs durant 3 plombes avec mon cul-nu à côté.

 

A 16h, après la visite et les derniers conseils du chirurgien, on a enfin pu sortir !

Les 1ers jours à la maison ont été difficiles, les nuits surtout. Il avait encore la couche la nuit et quand il la mouillait ça le réveillait, il pleurait, il avait mal, il a fini par la refuser, j'ai donc passé 2-3 nuits à changer les draps mouillés. Les 1ers temps il appréhendait tellement de faire pipi qu'il attendait jusqu'à ne plus tenir et se vidait de 10 litres peu importe où il était sans pouvoir s'arrêter...
La cicatrisation a commencé son chemin, ça croûte, ça coule, c'est moche, mais c'est normal.... 

La seconde semaine tout est rentré dans l'ordre, il n'avait mal qu'après la douche, quand la croûte ramollisait ou si on touchait. 

Et ce weekend, voyant qu'il ne restait qu'une grosse croûte bien sèche, on a pensé qu'il pouvait retourner à l'école.

 

Il a donc repris le rythme normal de sa petite vie, il ne lui reste plus qu'à attendre que cette croûte tombe !

C'est fait, y aura plus de soucis, on passe à autre chose.... Et le point positif : mon Doudou est propre la nuit !!!! :D

 

 

Repost 0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 14:48

Et voilà, mon bébé a 1 an, il les a fêté dimanche dernier, le 30 septembre. 

Il y a 1 an déjà que je donnais la vie à mon pti troiz, et en 1 an il s'en est passé des choses, pourtant cette année a défilé à vitesse grand V !!!

 

Aujourd'hui, mon pti Doudou, du haut de ses 1 an, marche !! Si, si, j'vous jure et j'en suis encore toute retournée ! Comme quoi, même après 3 enfants la magie opère encore !!! ^^

Il a fait ses 1ers pas le weekend du mariage de ma petite sœur, le 8 septembre et une semaine après il a adopté ce mode de déplacement pour de bon. Il lui arrive encore de marcher à 4 pattes, quand il veut bombarder mais ça devient rare, d'autant que debout il est maintenant très sûr de lui !!! ;)

Il a son pti caractère aussi maintenant et n'hésite pas à nous montrer quand il est pas content, enfin, plutôt nous faire entendre... Si ses frères lui prennent un jouet, il se transforme en furie, c'est plus le même, il se jette sur eux (Noé le + souvent....^^) toutes dents en avant, avec un cri hyper strident ! Ah ça non, à 1 an on se laisse plus faire... Nan mé ho !!! 

 

Mais il reste ma petite bouille d'amour, toujours souriant ! Oh et puis j'aime, en ce moment il est très très maman, il monte sans arrêt sur moi pour se faire câliner, je craque !!

 

A 1 an, quand on marche, on a le droit à sa 1ère paire de chaussures, alors pour son anniversaire, sa mamaie lui a offert sa première paire de chaussures. J'en voulais type Pédiped ou Robeez, à semelle caoutchouc très souple. Il n'a jamais été chaussé autrement qu'en chaussons cuir souple pour le moment et j'aurais bien aimé prendre le relais avec ce genre de chaussures... qui sont malheureusement très chères et trouvables que sur le net, donc pas possibilité d'essayer. Je me suis rabattue sur une paire que j'ai pu essayer en magasin. J'ai pris ce que j'ai trouvé de plus souple mais ça reste raide. Ça lui a fait bizarre au départ et il était un peu déséquilibré, mais il a vite pris le coup.

BeFunky 20121002 190531

 

Et bien sur, on ne fête pas un anniversaire sans souffler de bougie. Cette année il a été pas mal aidé par ses frères et son papa, mais il a aimé regarder cette petite flamme et surtout il a adoré manger le bon gâteau au chocolat de maman !!!

 

BeFunky_P9300175.jpg

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 19:00

Ben oui en vivant au sein d'une meute composée essentiellement de mecs, inévitablement on est parfois confronté à des soucis, des interrogations, purement d'ordre masculin. C'est parfois un peu déstabilisant, surtout quand on doit prendre THE décision importante.

 

Aujourd'hui je vous parle zizi !

 

Lundi matin, Noé devra se présenter à la clinique à 7h30, à jeun pour une intervention...... bouhhhhh et là je pleure !!!

Ça fait pourtant longtemps qu'on se doutait que pour Noé ça se passerait pas naturellement. On avait vu un uro quand il était tout bébé, à ce moment là, ce cher doc nous avait dit de revenir après ses 3 ans, qu'il fallait quand même essayer de voir comment ça allait évoluer malgré que ça paraissait déjà délicat.

3 ans et demi, on reprend rendez-vous avec l'uro (oui oui, en ce moment on prend beaucoupd e rendez-vous avec les docs, y a des périodes comme ça....). Bon plus de doute. Noé a de belles adhérences dues à un frein trop court, jamais il ne décalotera tout seul, il faut donc une petite intervention pour l'aider. En  fait on a même le choix, y a 2 solutions...

La 1ère étant de couper le frein, décoler les adhérences et nettoyer (des poches de smegma se sont forcément formée depuis 3 ans et demi). Cette intervention est simple, rapide, se fait sous anesthésie générale. Elle se pratique aux alentours de 6 ans, pour que l'enfant ait pleinement consciences des soins d'hygiène qu'il doit apporter à son intimité. Les suites de cette opération nécessitent  des soins quotidiens afin d'éviter que l'adhérence se reforme. Tous les mecs (j'espère) en se lavant au quotidien apportent ce genre de soin à leur anatomie, ça doit donc devenir une habitude pas trop gênante. Théo mon grand, sait s'occuper de son hygiène, seul et correctement depuis un certain temps maintenant. Après cette intervention, il faut que ce soit fait correctement, sinon risques d'adhérences à nouveau et puis y a cette histoire de plus de frein.... qu'est-ce qui retient la peau après si y a plus de frein, ça va ressembler à quoi ???

 

2ème solution : la posthectomie, appelée également circoncision lorsqu'elle est faite pour des raisons religieuses.

Là, on vente l'hygiène, la réduction des risques d'infection urinaire, de maladie sexuellement transmissible. 
Par contre c'est plus douloureux ! Là aussi c'est une anesth' générale, en ambu également mais y a des sutures, un temps de cicatrisation, une prise en charge de la douleur, etc. On préconise de la pratiquer avant 4 ans, pour que l'enfant ne se souvienne pas....
Mais après "il sera tranquille" me dit-on. Pas mal de monde autour de moi tentent d'être rassurant quant à cette seconde solution, me vente ses interets, etc....

Mais moi, je reste une mère et il faut qu'on prenne une décision, qu'on choisisse entre les 2.
Les questions m'ont envahies et je m'en pose encore. J'ai donc laissé le mâle alpha prendre la décision, après tout, il est mieux placé en matière de zizi que moi ! Il a choisit l'option n°2.
Mais depuis, dans ma tête, tourne en boucle le terrible "j'espère qu'on se plante pas, que c'est la bonne décision", car clairement, on ne lui demande même pas son avis.
Parce que je sais, je sens comment ça va se passer après. Une fois qu'on aura passer le cap du "on va couper un bout de mon bébé".
Noé est un pti nerveux, anxieux, ça va pas être simple à gérer. Il va avoir mal, il va pleurer, sans doute aussi se réveiller la nuit. Oh oui, c'est l'historie de quelques jours, je sais, mais ces quelques jours il va alloir les vivre, être dispo, attentionnée, câline, tendre, rassurante malgré la culpabilité de l'avoir envoyé volontairement subir un truc douloureux.

Il va devoir se balader sans slips quelques jours, peut-être une semaine, il va appréhender d'aller faire pipi, d'aller se doucher, flipper du mouvement autour de lui, de peur de prendre un mauvais coup. Y aura des points, une croûte qui va se former,etc
Et puis s'approprier ce nouveau ziz, dénudé, à vif et sans doute très sensible au départ. Comment il va gérer ça ?

 

Trop de questions qui font que j'ai pas hâte d'y être. Et en même temps je voudrais que ce soit déjà fini !!!

 

Question organisation, on a prévu l'intervention sachant que papa serait à la maison toute la semaine, il est en récup. Du coup il s'occupe des frères et moi je vais rester avec mon pti doudou à la clinique. Pour le retour à la maison, on ne sera pas trop de 2 pour gérer les 1ers jours post op' !

La suite dnas quelques jours, quand ce sera fini........ 

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 08:00

Encore du changement avec cette nouvelle anée scolaire. 
Je ne suis pas du tout une grande sportive, faut bien l'avouer. Le sport et moi ça fait 15 ! Je n'aime pas suer dans l'effort, je n'aime pas souffler comme un bœuf, ce genre de trucs quoi.... Enfin si je pouvais faire une activité sportive régulière ce serait natation (l'eau....mon élément) ou Yoga (en ce moment je bloque sur le Yoga, j'ai trop envie de faire du yoga...), mais bon, là il n'est pas question de moi !!!

 

Donc, malgré le fait que je n'aime pas du tout trop faire de sport, je reconnais que la pratique d'une activité sportive régulière est bénéfique et apporte nombreux avantages pour le corps, la santé, etc. Et il est évident que si mes enfants ont envie de faire du sport on fera en sorte que ça puisse se faire.

Théo a 6 ans cette année, j'avais très envie d'essayer de l'inscire dans un club de judo, mais où ? comment ? Moi sans permis, toujours avec ma petite meute de louveteaux à emmener partout, le mâle alpha au boulot tout le temps, bref la situation idéale pour emmener un enfant régulièrement à son club. Et forcément rien dans mon quartier.


Il y a peu, nous avons été faire un pti tour au VitalSport de Décathlon. Plusieurs magasins Décath' en France l'organise, c'est un weekend où de nombreuses associations sportives se réunissent à Décathlon pour faire découvrir leur sport, faire des démonstrations, faire essayer les gens, particulièrement les enfants.
Les enfant s'y sont bien amusés, ils ont fait du tir à l'arc (pour Théo), du roller (pour Noé), du foot, du cheval, du tennis, du vélo et de l'escrime.
Et là, révélation pour mon Théo. Avec un garçon comme lui, mi chevalier, mi pirate, il était évident que l'escrime allait faire son effet.
Je ne connais pas trop cette discipline mais je trouve que c'est un sport noble, c'est élégant, ça a du style et ça irait trop bien à mon grand Doudou.
Je me renseigne sur le club, je regarde où c'est... Aïe, ça va pas être simple : marche, bus, marche (avec la meute de louveteaux au grand complet bien sur). Les cours ont lieu le mercredi de 17h à 18h30 pour la catégorie à Théo.
Bon, on va quand même aller faire les 2 cours d'essais qui sont proposés gratuitement, ça n'engage à rien et si on doit se lancer autant être sur que ça plaise vraiment à Théo.

 

1ère expédition escrime, je pars pour 1h de trajet, le bus fait un détour sur le parcours qui fait que je ne peux pas descendre à l'arrêt prévu et me retrouve paumée avec ma meute à la gare, sans savoir de quel côté partir, sans monnaie pour reprendre un bus. Par chance, entre temps mon homme ayant fini le boulot, il va venir nous récupérer et nous amener à la salle.

1er essai plaisant, Théo est ravi, lui plutôt sur la réserve en terrain inconnu, là il est à l'aise ! Super !! Moi je découvre un peu +, la tenue est trop cooool, ça lui va trop bien !! Les ptiots sont trop mimi en duels !

 

2ème expédition, j'ai étudié l'itinéraire un peu plus dans le détail, ça devrait le faire ! Et ça le fait, on arrive à bon port, il faut une petite heure mais tout se passe bien ! Et finalement le plus dur n'est pas le trajet....... mais l'heure et demi où il faut que je tienne les deux plus jeunes dans la salle ! Élio qui marche depuis peu et qui adore ce nouveau mode de déplacement, s'enfuie de son côté, pendant que notre tornade Noé court et saute de l'autre. Et moi, entre les 2, en nage, arrivée depuis seulement 15 minutes......

Là, en mon fort intérieur j'ai cette réflexion : "Mon Théo j'espère sincèrement que ça va te plaire et que ça va durer parce que ça va être une mission pour moi cette année à t'emmener à l'escrime".

Et puis finalement, mon beau-papa qui a eu vent de mes expéditions escrime a proposé d'emmener son petit fils à son entrainement...... trop bonne idée !!!

J'irais quand mon homme finira le boulot tôt, ça me permettra de profiter moi aussi de voir quelques entrainements de mon fils débutant dans l'escrime ! 

BeFunky_PicsArt_1348147687625.jpg

BeFunky_PicsArt_1348692310964.jpg

Repost 0

Présentation